Dentelle et ruban d'argent, T1 jeux du sort

Auteur : America Grace

Edition : Plume Blanche
Site de la maison d'édition

Saga : Dentelle et Ruban d'argent
T 1 : Jeu du sort
T 2 : Jeu de miroir

Résumé : 

À vous, voyageurs pleins de rêves et au cœur empli d’espoir, puissent les portes de For Willbrook, la ville prisonnière d’un hiver éternel, rendre votre destin meilleur.
Par un matin de tempête, William emprunte le chemin qui le guide vers la belle Wendy, toujours vêtue de dentelle, mais dont le corps souffre d’un terrible mal.
Alors qu’il initie l’âme de sa belle à une magie enchanteresse, voilà que s’enclenche le jeu du funeste Destin…
Qui de la dentelle ou du ruban d’argent survivra à cette saison glacée?
Est-il possible d’empêcher quelqu’un de mourir quand son cœur ne fait plus qu’un avec le nôtre?


Mon avis : 

Un superbe roman plein de magie et d'amour.
J'ai tout d'abord succombé à la magnifique couverture et au titre plein de charme de cet ouvrage.

La ville de For Willbrook est une ville que seules les bonnes âmes peuvent atteindre. Et c'est ici que sont nés William Turner et sa soeur Hanna. William tombera sous le charme de Wendy, cette magnifique jeune femme toujours vêtue de dentelle et de son sourire radieux mais qui est atteinte d'une terrible maladie qui mettre le coeur des jeunes gens à rude épreuve.

Ce roman prend place dans la ville de For Willbrook, une ville où l'hivers n'en finit jamais, où la magie et la poésie sont présentes dans chaque rue. Cette cité qui vit presque coupée du monde qui l'entoure.
En entrant dans ce roman vous entrez dans un monde de féerie, de part l'histoire qu'il raconte mais aussi et surtout par la façon dont il est raconté.
Les lieux et paysages décris par l'auteur sont splendides tout au long du récit j'ai été bluffé par les lieux, j'en ai pris plein la vue tellement l'auteur sait donné vie à ce qu'elle décrit. Tout coïncide avec l'humeur des personnages car à partir du moment où la tristesse s'insère dans le coeur de William et des villageois la ville de Forbrooks devient plus terne à mes yeux.

J'ai adoré le personnage de Wendy, jolie, vivante, heureuse de vivre malgré sa maladie qui est incurable et qui ne lui laisse que peu de temps à vivre.
Le personnage de William m'a laissé perplexe quand à son coeur et la façon dont il réagit. Bien sur je pense que cela vient du fait que l'auteur casse les codes et que cela fait vraiment bizarre, mais j'attend de voir la suite pour juger réellement. Même si parfois j'avoue que je lui aurai bien mis quelques claques.

Un élément vient perturbé l'histoire, l'arrivé de Lucius Montgomerry qui je suppose est un prélude pour le second opus.

Le style de l'auteur est fluide, poétique et chargé en émotions. J'ai été charmée.
J'ai beaucoup aimé le passage où l'auteur a réussi sans écrire un moment à me faire ressentir l'attente et le néant dans lequel William était plongé.

Pour résumé , ce roman est comme un conte remanié où amour et magie se marient à merveille.




Coeurs Hybrides

Auteur : Anna Combelles

Edition : Sudarenes Editions
Site Internet de la maison d'édition 

Résumé : 

 Au XIXe siècle, dans un monde où les dirigeables ont conquis le ciel et où les robes à dentelles frémissent dans tout Paris, les femmes sont pourtant considérées comme des êtres inférieurs. Rebelle, Jade, issue de la lignée des « Charismas » aux dons extraordinaires, décide alors de fuir la capitale, ravagée par une guerre fratricide entre sangs purs et hybrides.
À des milliers de kilomètres de là, Ethan parti chercher l'oubli, rencontre un homme qui va changer le cours de sa vie.
Les destins de Jade et Ethan se trouveront liés d'une étrange façon.

Mon avis : 

Un magnifique roman. 
La guerre entre les Charysmas a éclatée, d'un côté les purs et de l'autre les hybrides. 
Jade est issue d'une famille Pure et de son côté Ethan est vient d'une famille hybride. 
Rien n'est fait pour les lier et pourtant... 

C'est un coup de coeur pour ma part. J'ai dévoré ce roman en très peu de temps, je voulais savoir. 
On se retrouve certe dans une histoire du style Romeo et Juliette mais dans un monde totalement fantastique. L'auteur nous fait voyager dans un Paris du XIXème siècle où les vampires, métamorphes, lycans... évoluent au milieu des Sans-don (les être humains). 
L'histoire est profonde, riche en émotions et en tendresse. 
J'ai succombé au charme des personnages, de leur amour et de leurs souffrances. Anna Combelle a su par ses mots me toucher au plus profond de mon être. 
La période dans laquelle les protagonistes évoluent est un moment de l'Histoire que j'affectionne beaucoup. Une époque riche en évolutions techniques, où la mode est splendide (je reste une femme) et les femmes sensuelles mais soumises. 
Les lieux décris par l'auteure sont splendides et m'on laissée rêveuse. Surtout ceux de la première partie qui se déroule au Canada. 
J'ai beaucoup apprécié les différents personnages ils ont du chien mais un coeur en tendre. 
Ils savent ce qu'ils veulent mais son rempli de doutes. Parfois on peut largement les comprendre. 
J'ai relevé seulement deux points négatifs selon moi. 
A un moment dans le roman je me suis perdue dans la narration. Autant j'aime beaucoup avoir le point de vue de tous les personnages mais j'ai perdu le fil j'aurais aimé une cassure, un petit quelque chose qui indique que l'on change de point de vue. 
Le second est que j'aurais aimé en savoir plus sur la famille de Jade au moment de l'histoire. 



Haig, T1 Le Secret des Monts Rouges

Auteur : Thierry Poncet

Edition : Taurnada
Site internet de la maison d'édition 

Résumé :

Des tronçonneuses et de l'alcool. Voilà ce que vend l'aventurier Haig, sur sa péniche la Marie-Barjo, à travers la jungle, dans le Cambodge tout juste libéré de la guerre, depuis le fleuve Mékong jusqu'au pied des mystérieux Monts Rouges. Mais quel est cet être qui semble répandre la mort devant lui ? Qui est cette Espagnole trop sexy pour ce far-west des camps forestiers cambodgiens ? Pourquoi a-t-elle absolument voulu le suivre ?

Mon avis : 

Haig aventurier, navigateur, commerçant et capitaine de la Marie-Barjo; rallie différents points du Cambodge depuis le fleuve Mekong. 
Entouré de son équipage et de cette Espagnole sexy, il trouvera a chacun de ses points d'ancrage des morts.Pendant ce temps les compagnies forestières continuent de détruire la forêt pour gagner un maximum d'argent. 

Tout d'abord je remercie Taurnada de m'avoir permis de découvrir ce roman et cet auteur. 
J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur. Les phrases sont courtes et donne un rythme rapide au livre.
Le franc parlé des personnages est parfois déroutant mais cela m'a permis de rentrer dans le livre. 
L'auteur détail le voyage de cette équipe : les paysages, les sensations,les odeurs et  les émotions; au point que je me suis cru en pleine forêt cambodgienne. 

Meurtres, actions, énigmes et émotions sont les maîtres mots de ce premier opus. 

Ce qui m'a tout d'abord plu c'est le voyage sur la Marie-Barjo dans une contrée lointaine et majestueuse. Ce roman est véritable voyage au sein d'une Asie reculée. 
Ensuite c'est le caractère des personnages qui m'a séduite. Tous les personnages ont leur importance que ceux soit Haig et ces compagnons, mais aussi les différents personnages secondaires que l'ont rencontre ( chefs de village, moines, population pauvre, ... ). Chacun apporte sa pierre à l'édifice et nous permet de nous rendre compte de ce qu'il se passe au Cambodge. 




Le Porteur de Mort, l'apprenti

Auteur : Angel Arekin 

Edition : Editions Plume Blanche
Site internet de la maison d'édition 

Série : Le Porteur de Mort

 T1: L'Apprenti
T2: Tenshin
T3: Le Lion Blanc

Résumé :

À 17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion.
S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie.
S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale.
Alors que l’ombre du Renégat s’étend sur sa terre d’origine, 
Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons.


Mon avis :

Waouhhh ce livre est une tuerie.
J'ai été totalement transporté par l'histoire mais aussi par la plume de l'auteur.

On suit donc Seïs Amorgen qui vit auprès des Tenshins en attendant de faire son choix, ainsi que Naïs sa cousine, elle nous permet d'avoir un pied hors de la communauté Tenshin et de savoir ce qu'il se passe dans le pays.
La paix qui se maintien actuellement dans le pays ne tient qu'à un fil, le Renégat étend son pouvoir sur les terres pendant que les Tenshins sont occupés à former leurs apprentis.

Mon coup de coeur pour ce premier tome est surtout dirigé par le monde dans lequel vivent les protagonistes. Entre leur mode de vie, la hiérarchie, la magie.. ce monde est très riche mais très cohérent; à aucun moment je ne me suis sentie perdue. Les informations ne sont pas données en un bloc mais au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire.

La plume de l'auteur pose l'ambiance du roman et permet de s'immerger totalement dans l'histoire.
J'ai beaucoup apprécié le langage des personnages selon leur caste et leur contrée. D'ailleurs je me suis même amusée avec certains (comme Gassiope et Borlémir).

Les bases de l'histoire sont données dans le premier tiers du roman ce qui permet de fluidifier les données. Dans le reste de ce premier opus des révélations sont faites et vont conditionner la suite de la saga; des actions importantes sont menées et des personnages apparaissent.

Côté personnages j'ai beaucoup aimé Seïs qui, malgré son coté gamin frivole qui fait croire qu'il se fou de tout et de tout le monde, est très attachant par son courage, son sang froid et son grand coeur. Bon parfois je lui aurais bien mis quelque baffes mais que voulez vous j'ai craqué pour lui.
Naïs est généreuse mais surtout amoureuse et cela lui jouera des tours, heureusement elle a un tempérament de feu et elle est maline ce qui lui permet de tenir tête aux petites frappes et aux brigands et de se jouer d'eux.
J'ai beaucoup apprécié Tel Chire le maître qui s'occupe de Seïs, il ne se laisse pas avoir par l'arrogance de son élève, reste toujours fidèle à ses valeurs mais on sent que derrière tout cela il cherche le meilleur de Seïs et que le jeune homme ne lui ai pas indifférent.

Bien sûre la romance est de mise mais elle est vraiment légère, et franchement j'espère beaucoup du second tome car les amours impossible comme il peut y en avoir dans ce roman ça me rend toute chose et il me tarde de voir comment les choses vont évoluer.

Et bien sûr à la fin de ce premier tome les questions fusent dans mon esprit. Heureusement le tome 2  est déjà sorti sinon je crois que je friserais la syncope.

19/20

Les Sentinelles de L'ombre : Le chant de meute

Auteur : J. Arden 
Edition : Rebelle éditions 

Saga :Les Sentinelles de l'Ombre

Les Sentinelles de l'ombre : le souffle de la lune 
Les Sentinelles de l'Ombre : La voie du sang
Les Sentinelles de l'Ombre : Les chaînes du passé
Les Sentinelles de l'Ombre : Le chant de Meute




Résumé : 
Toujours prisonnière de Seattle, je découvre que le pouvoir de la reine s’effrite dangereusement au profit d’ennemis de plus en plus nombreux. Je me serais bien passée d'une intervention divine, mais c’était sans compter sur la ténacité de Seth et sur la portée du chant de meute qui défie les règles préétablies ainsi que les frontières entre les mondes. Selon un nouvel ami, les dieux créeraient la fortune. Il paraît aussi qu’elle sourit aux audacieux. À la merci des ténèbres, traquée de tous côtés, je demande à voir…

Mon avis : 

Julie, comment as-tu pu faire cela? 
Je vous explique , j'avais hâte de me lancer dans ce tome des Sentinelles de l'Ombre, mais au vu des précédents tomes j'ai préféré attendre avant de me lancer. 
J'ai donc succombé,et ce fut une belle surprise, cet opus m'a de nouveau fait rire,trembler; j'ai vécu les actions à 100 à l'heure, j'ai bien sûr aimé avec les personnages et pleuré avec (et surtout sans eux). 

La plume de l'auteure est toujours aussi envoûtante. Le monde dans lequel elle nous embarque est sombre et captivant. il faut dire que le monde vampirique n'est pas tout rose surtout quand les loups et les dieux égyptiens y mettent leur grain de sel. 
De nouveaux personnages apparaissent et enrichissent l'histoire tout en amenant un brin de fraîcheur. 
Kyle est plus alfa que jamais, plus présent également (pour mon plus grand bonheur je l'avoue).
Même si Aidan n'était pas mon chouchou sa présence me manque tout de même. 
Anya quant à elle continue a prendre du poil de la bête, et c'est valable dans tous les sens du terme hihi. Mais plus elle avance et plus elle est tourmentée. Seth ne la lâchera pas et d'autres s'en mêlent d'autant plus. Mais les deux nouveaux membres du clan vont lui faire ouvrir les yeux. 
Les Dieux égyptiens prennent selon moi une place de plus en plus importante dans ce tome, ce qui fait augmenté le côté mystique du roman et cela le rend d'autant plus passionnant. 
Ce tome est pour moi une nouvelle réussite, il fait avancé l'histoire à pas de géant tout en plaçant de nouvelles intrigues. 
J'ai donc fermé cette nouvelle pépite avec de nouvelles questions, un pincement au coeur et une furieuse envie de secouer l'auteure. 

19/20 
C'est un nouveau coup de coeur pour moi 


Hors de contrôle

Auteur : Gerogia Caldera

Edition : Pygmalion

Saga :
Hors de portée
Hors de question
Hors de contrôle


Résumé :

Une attitude un brin brutale, un caractère des plus ombrageux, une façon de parler bien à lui, mais incroyablement fascinant… Malgré le fiasco de la soirée de gala, Axel est tout cela, et bien plus encore.
Une seule chose est certaine pour Sonia : elle doit le retrouver. Dans quel but ? Ont-ils toujours un avenir ensemble ? Rien n’est moins sûr…
Et pourtant, c’est ainsi, les papillons refusent de mourir.



Mon avis :

Enfin j'ai pu retrouver Axel et Sonia, j'avais hâte.
Et je n'est pas été déçue.

Georgia Caldera nous avait un peu laissé nous écraser contre un gros mur en béton (vous savez le genre on se prend un mur, on a bien mal et on pleure) dans le tome précédent, une fin qui agace bien les lecteurs.
Mais  celle-ci lui permet de relancer la machine directement sans passer par une phase longue, elle nous fait entrer dans l'action directement.
Emotions, rebondissements sont au rendez-vous, Coup de blues, amour, joie, peine, colère tout est là pour nous faire frémir.
J'ai adoré "Hors de contrôle" et le titre est bien choisi car les personnages ne peuvent contrôler leurs sentiments, Axel ne peut contrôler sa fureur (quoi que....) et Sonia ne peut contrôler Axel .... tout est hors de contrôle jusqu'à la fin. Et d'ailleurs même la fin est incontrôlable.
Les personnages ont beaucoup évolué ici, Axel c'est presque ouvert et Sonia a pris de l'assurance. Des changements qui apporte à l'histoire une stabilité.
Que dire de la plume de l'auteur en dehors du fait qu'elle est magique, car peut importe le style dans lequel elle se trouve elle reste fidèle à elle même : fluide, riche en détails que cela soit sur les personnages, les lieux, les sentiments. Par les mots et la tournure des phrase Georgia à su me faire évoluer au sein de l'histoire avec une grande facilité.

C'est un beau coup de coeur 18/20

Mais un coup de foudre pour Axel

Quand la nuit devient jour

Auteur : Sophie Jomain
site de l'auteur 

Edition : Pygmalion


Résumé :


« On m a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m enfonce une épine dans le pied, décrire l échauffement d une brûlure, parler des n uds dans mon estomac quand j ai trop mangé, de l élancement lancinant d une carie, mais je suis incapable d expliquer ce qui me ronge de l intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.

La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n est en mesure de m aider. Dieu, la science, la médecine, même l amour des miens a échoué. Ils m ont perdue. Sans doute depuis le début.
J ai vingt-neuf ans, je m appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée. »

Mon avis : 


J'avais rencontré Sophie lors d'une séance de dédicace chez France Loisirs avant la sortie de ce roman, elle en avait parlé en nous disant qu'elle avait eu du mal à l'écrire. Et en le lisant je comprends tout à fait.

Le sujet traité est délicat mais surtout puissant. 
La dépression est une maladie qui est tellement difficile à expliquer que je tire mon chapeau à l'auteure d'avoir su mettre des mots sur ce que peut ressentir un dépressif, d'avoir réussi à expliquer le ressenti d'une personne atteinte de cette maladie. 

J'avais un peu peur en me lançant dans cette histoire, non pas que je doutais des capacités de l'auteure à écrire un roman qui ne correspondait pas à son style habituel, c'était plutôt l'appréhension de comment j'allais réagir, ce que j'allais ressentir dû au sujet traité et au fait que Sophie Jomain arrive toujours à exprimer les sentiments d'une manière profonde. 

Les mots de Sophie sont tellement fort, puissants, troublants. 
Je suis passée par une palette d'émotions tellement large qu'il est difficile de toutes les exprimer. 

Le personnage de Camille que l'on suit ici est tellement mal dans sa peau depuis son enfance, sa douleur est encrée au plus profond d'elle, rien n'arrive à la soulager, elle souffre au plus haut point,une douleur qui ne se voit pas,  elle ne s'en sort pas et un jour elle décide qu'elle sera euthanasiée, ça sera sa délivrance. Nous la suivrons donc du jour où elle connaîtra la date de sa mort jusqu'au moment fatidique. 


Finalement je ressors de ce roman avec un poids en moins au fin fond de moi, un poids que je traîne depuis tellement d'années. 
Il est difficile pour un dépressif de mettre des mots sur ces sentiments, il est très difficile pour ceux qui l'entourent de comprendre pourquoi? comment? et surtout il difficile de comprendre le passage à l'acte, le suicide. La mort vue comme une délivrance pour le malade, est plutôt perçue comme une trahison pour son entourage. 

Merci Sophie pour ce coup de foudre hors norme. 


Les Originels T1, la naissance

Auteur : Charlène Gros Piron

Edition : Anyway

Saga : Les Originels
T1 : La naissance
T2

Résumé :

Quatre adolescents dévouvrent à quinze ans qu'ils ont été élus par les éléments primaires : Eau, Feu, Terre et Air. Sans comprendre pourquoi ni comment, les voilà contraints de s'entraîner pour éviter d'engendrer des catastrophes surnaturelles, continuer à mener une vie normale, et ... survivre, accessoirement. Parce qu'entre amour, humour et amitié viendront se glisser quelques mercenaires bien préparés pour les éliminer. Sauront-ils résister?

Quand la frontière entre le rêve et la réalité n'existe pas...

Mon avis : 

Je remercie Anyway pour ce service presse qui m'a permis de découvrir la plume de Charlène Gros-Piron.
Nous suivons Cécile, Shaina, Nicolas et Sébastien; quatre adolescents qui ne ressemblent en rien à ceux de leur âge.
Dans ce premier tome nous assistons à la "Naissance" des êtres originels, à l'éclosion de leurs pouvoirs. Au fur et à mesure que nous avançons dans l'aventure les adolescents apprennent à gérer leurs pouvoirs, à les maîtriser surtout parce que disparaître aux yeux des copains de classe ou déclencher un incendie c'est plutôt étrange et ça ne passe pas inaperçu.
La découverte de leurs pouvoirs n'est pas le seul obstacle à cette vie d'adolescent, car qui dit pouvoir dit bien sûr ennemis et ceux qui vont les combattre ne sont pas des enfants de coeur.

Dès les premières pages j'ai été séduite par l'histoire et surtout les personnages.
Bon j'avoue surtout Cécile qui, il faut l'avouer, a un esprit un peu tordu mais tellement frais et drôle tout en étant mature pour son jeune âge. J'ajouterais même que sous ces faux airs de sainte, c'est une dure à cuire, avec un certain mordant.
Sébastien est tendre et posé, tout l'inverse de Shaïna qui est très représentative de son pouvoir :  vive et sanguine.
Nicolas est une tornade, avec un égo et surtout un humour hors du commun qui complète très bien celui de Cécile.

Cette histoire est pleine de peps et de rebondissements, elle est également riche en émotion.
Qu'est ce que j'ai pu rire; l'auteur a un sens de l'humour hors norme. Même dans un moment fatidique il faut qu'elle ajoute un petit élément (souvent sorti du cerveau de Cécile voir même de Nicolas) qui fait partir en éclats de rire.
Entre découverte et combats se trame un magnifique histoire d'amour qui tout en ayant son importance ne mange rien dans le récit principal. Cette relation est un élément logique et qui renforce les liens entre les protagonistes.
L'auteur m'a séduite avec les différentes références qu'elle cite telles que Queen ou Les Tontons Flingueurs.

Si vous aimez les romans fantasy je vous invite à découvrir cette saga qui sort tout de même des sentiers battus.

18/20

Calendar Girl : Janvier

Auteur : Audrey Carlan

Edition : Hugo New Romance

Page facebook de la série 

Résumé :

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services. 
De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse. 
Mia relèvera-t-elle le défi de sauver sa famille ?


Mon avis :

Et oui j'ai succombé, j'ai testé et j'ai adoré.
J'ai surtout dévoré ce roman, je n'en ai fait qu'une bouchée de pain, quoi que je le comparerais plutôt à un gâteau sucré et coloré tel qu'un cup cake.            
Cette romance n'est pas comme les autres. L'écriture est simple et fluide, elle accroche super bien.
Le style contemporain de l'auteure m'a beaucoup plu. Bien sûre ce n'est pas un roman où l'on se prend la tête à réfléchir et cela fait du bien.


Mia a du caractère, un sens de la répartie qui m'a beaucoup plu.
Elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas.

Wes quant à lui est l'homme "parfait" beau, talentueux, tendre et qui ne rabaisse pas la femme au statut d'objet décoratif.

J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ces deux personnages et surtout Mia, pour qui j'ai eu beaucoup de sympathie.

Ce mois de janvier est frémissant, il met en appétit pour la suite des événements.
Ce roman est addictif et donne carrément envie de se lancer dans la série. Enfin pour ma part.

Les Larmes rouges tome 2, Deliquescence

Auteur : Georgia Caldera
Site Internet de l'auteur 

Edition : J'ai lu
               Le chat noir

Résumé : 


Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia, mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n'est pas ce qui la pousse à rester auprès d'Henri.
Progressivement, leurs liens se renforcent, bien que l'ombre du passé plane sur leur relation...
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House, où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants.
Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions..

Mon avis : 

Un second opus qui reste dans la ligné du premier. 
J'avais hâte de retrouver mes personnages préférés : Henry et Cornélia.
J'ai été une nouvelle foi accroché à ce roman. 
La plume de l'auteur est magnifique et fluide. Elle a su m'envoûter et me faire entrer dans le livre. Les actions et les émotions sont décrites avec tellement de détails et de profondeur que je me suis laissée envahir par chacune d'elles. J'ai donc évolué avec les personnages au fil du roman, j'ai aimé, frissonné, eu peur , ressenti de la colère avec eux. 


Du coté des personnages on a un peu évolué, surtout du côté de Cornélia qui découvre chaque jour des choses de plus en plus surprenantes sur sa vie, ces capacités.... 
Parfois j'ai eu un peu de mal a comprendre les réactions de Cornélia et j'aurais aimé la secouer un peu et l'aider à ouvrir les yeux. 
Henry reste fidèle à lui-même quoi que peut-être plus jaloux et possessif encore que dans le premier tome. C'est un être sombre mais tellement touchant. Oui oui oui quoi qu'il fasse je suis sous le charme total. 
On retrouve des personnages que l'on aperçoit dans le premier opus mais ils sont plus travaillés, et d'autres apparaissent. Ces comparses permettent à Cornélia et Henry  d'avancer dans leur quête, que ceux-ci soient bons ou mauvais. 

L'histoire se déroule pour ainsi dire dans un seul et même endroit ce qui permet de situer facilement les lieux où évoluent les personnages, même si on continue de voyager au travers des rêves de Cornélia. 
Emotions, rebondissements, traîtrise et amour sont les maîtres mots de ce roman. 

En conclusion : Un énorme coup de foudre 20/20


De plus lire un roman sur un format hard cov avec des illustrations et une mise en pages à tomber c'est un plaisir encore plus grand. Merci aux éditions du chat noir pour cette édition collector 





Partager quelques étoiles

Auteur : Gaetan Serra
Site internet de l'auteur

Illustrateur : Marion Leray

Edition : Rebelle Editions 
Site internet de la maison d'édition 

Résumé : 

Sélène monte tous les soirs dans son arbre pour dessiner à sa guise dans l’obscurité. Bientôt l’arbre va accueillir également un jeune homme. Indésirable au début, il va vite devenir intrigant …


Mon avis : 

Sélène est une petite fille qui n'échange pas beaucoup avec les autres enfants de son âge. Ce qu'elle aime par dessus tout c'est dessiner la nuit grimpé dans un arbre. 
Mais une nuit un petit garçon viendra troubler sa tranquillité. 

Une magnifique histoire, touchante et pleine de poésie. 
Le récit est magnifiquement écrit, les mots se suivent et forment une mélodie rythmé par les émotions de la petite Sélène, cette petite fille étrange qui dessine dans le ciel. 
Cette histoire traite de l'amitié mais également des différences entre les êtres. Un thème qui m'a tout de suite plu.

Les illustrations quant à elles, sont sublimes, j'ai eu un véritable coup de coeur pour cet album enfant, et ma petite princesse de 4 ans l'adore, elle le promène partout. 

Avis général de mes princesses : Il est génial et les dessins sont trop beaux. 

18/20 

Les larmes de Thétys

Auteur : Danielle Guisiano


Résumé : 

N’avez-vous jamais eu l’impression de vivre plusieurs vies ?
J’ai mille ans.
La mienne commença un jour de mai, une simple lettre allait bouleverser mon existence.
C’est l’âme tremblante, chargée de souvenirs que je laisse glisser sur la feuille nue mes mémoires de chasseur.

Mon avis : 

Une lecture qui fût pour moi passionnante et envoûtante. 
Bien que je me soit un peu auto-spoilé sur une autre saga écrite précédemment par l'auteur, saga que je  n'ai pas encore lue et qui est en lien avec ce roman,  j'ai grandement apprécié cette lecture. J'ai découvert des personnages captivants et surtout attachants.
Graham est un chasseur au grand coeur, et au charme incontestable mais qui est en proie à d'effroyables souffrances physiques et psychiques. 
Astrid, elle est une jeune femme pleine de confiance en elle qui renferme un lourd secret ancestral. 
Je suis totalement tombé sous le charme des ces deux personnages qui vivront ensemble des moments forts. 
Le monde dans lequel on évolue est surprenant, rempli de mythes et de croyances et j'adore. 
Le prologue donne un avant goût du rythme et du ton du reste du roman et j'ai tout de suite été séduite.
Entre les émotions, les actions et les sensations qui sont décrites, je n'ai pas soufflé un seul instant. Jusqu'au bout l'auteur a su retenir mon attention et surtout captiver mon esprit. J'ai regretté de ne pas avoir pu le lire en une seule foi. 
La plume de l'auteur est magnifique et ensorcelante, dans ce roman elle n'a fait que confirmer ce que je pensais d'elle. 

17/20


Une rencontre inattendue

Auteur : Mallika R
Maison d'édition : Anyway éditions
Site internet de la maison d'édition 

Résumé : 

Ils viennent de deux mondes différents et rien ne semblait pouvoir les réunir.
Lui, fils d'un mécanicien, dont la vie a forgé son image sur le monde, n'aurait jamais dû poser les yeux sur elle.
Elle, fille de sénateur, n'aurait jamais pensé qu'aimer pouvait faire aussi mal.

Aussi novice l'un que l'autre dans ce sentiment si profond qu'est l'amour, Samantha et Nick vont devoir se battre contre les autres mais surtout contre eux-même.
Quand deux mondes différents se rencontrent...

Mon avis : 

Une belle romance toute en douceur malgré des éléments tortueux dans la vie des deux personnages.

Deux coeurs qui ont su me mettre en émoi.
Cette romance est passionnante bien que j'ai trouvé que quelques passages étaient trop survolés. J'ai même eu du mal à me projeter dans le temps à certains moments.
Mais en dehors de cela, j'ai été prise au jeu. J'ai adoré les combats qui y sont menés : l'amour l'emportera t-il fasse aux préjugés et aux différences? La justice sera-t-elle rendue?
La plume de l'auteur est sympathique mais je la trouve encore hésitante.
Elle a su me plonger dans cette magnifique histoire sans soucis et me faire passer un très bon moment malgré les différentes fautes qui m'ont parfois dérangé.


Kâli

Auteur : Mallika R
Maison d'édition : Anyway éditions 
site internet de la maison d'édition 

Résumé : 

Croyez-vous à l'incarnation?
C'est l'histoire de deux jeunes gens qui voient leur vie changer du jour au lendemain. Kâla qui voudrait simplement être aimée de sa mère. Shiv qui voudrait simplement vivre sa vie sans contrainte familiale.
Mais leur désir semble très loin quand des Dieux et des Déesses frappent à leur porte?
Jalousie, machination, meurtre et surtout Amour sont au rendez-vous dans le premier tome de Kâli.

Mon avis : 

Kâla est une jeune journaliste issue d'une famille de classe moyenne. Son physique hors norme dérange, c'est la raison pour laquelle sa famille a du mal à lui trouver un mari.
Shiv quant à lui, est un jeune homme beau, riche, indépendant et qui tente de vivre sa vie tout en respectant les coutumes de son pays. Mais leur rencontre changera leur vie, et les Dieux viendront y mettre leur grain de sel.

Cette histoire est superbe. Amour, trahison, jalousie, magie seront les maîtres mots dans ce premier tome.
Nous évoluons dans une société totalement différente de celle dans laquelle nous vivons en occident. Les croyances et les coutumes sont difficiles à assimiler mais j'ai réussit à franchir ces barrières et j'ai pu comprendre le combat des personnages.
Tout au long de l'histoire je me suis posée une multitude de questions, dont la principale était : mais comment va se terminer ce combat pour l'amour?
L'histoire est touchante, poignante, le seul bémol est que j'aurais aimé que l'auteur nous explique un peu plus les personnages de Kâli et Shiva, parce que ne connaissant pas du tout ce monde, je n'ai pas toujours tout compris, ou alors il a fallu que j'aille faire mes propres recherches.

Pour conclure je dirais que le roman est passionnant, l'intrigue est bien menée et j'ai hâte de lire la suite.

15/20